Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Le mensonge de la Ceni RDC : Quand les isoloirs arrivent avant la machine à voter, c’est qu’il y a anguille sous roche

Le mensonge de la Ceni RDC : Quand les isoloirs arrivent avant la machine à voter, c’est qu’il y a anguille sous roche

On pouvait lire en date du 12 juin 2018 sur le site de la Commission Électorale Nationale Indépendante Ceni de la RDC, que son Vice-président, Norbert BASENGEZI KATINTIMA avait conduit la délégation des membres du Bureau et de l’Assemblée Plénière de la CENI à l’aéroport international de Kinshasa Ndjili le 11 juin 2018 et avait fait cette déclaration :  » Ce matin, nous venons de réceptionner à Ndjili 1.000 machines à voter en vue de la formation et la sensibilisation des électeurs dans les 145 territoires, 734 chefferies/secteurs, 6.095 groupements et 80.000 villages. Dans les mois à venir, nous allons recevoir d’autres machines : 30.000 au mois de juillet, 36.000 au mois d’août et 36.000 au mois de septembre. Ce qui facilitera le déploiement sans la précipitation ».

MAIS IL S’AGIT D’UNE MACHINE À VOTER QUI NE FIGURE NULLE PART DANS LA LOI ÉLECTORALE ET LE CALENDRIER ÉLECTORAL, MAIS SEULEMENT LA CENI VEUT À TOUT PRIX L’ IMPOSER AU PEUPLE CONGOLAIS RDC.

Ce qui signifie, si nous comprenons bien Mr Basengezi, la Ceni devait déjà receptionner au total 103.000 machines à voter jusqu’au mois de septembre 2018, mais jusque-là où nous sommes aujourd’hui 19 septembre 2018, il n’y a que les 1000 machines receptionnées le 11 juin 2018 qui sont au pays, si nous ne nous trompons pas. C’est déjà le premier MENSONGE de la Ceni, parce que les 103 machines ne sont pas encore là.

En date du 06 août 2018 la Ceni publiait sur son site internet : « Pour les élections en RD Congo : Près de 35.000 machines à voter en route pour Kinshasa », mais ces machines ne sont pas encore arrivées, malgré les photos publiées…

Ensuite la Ceni a souligné : « Un premier lot très important composé de 35.000 machines à voter viennent d’embarquer au port d’Incheon en Corée du Sud, destination le port international de Matadi en République Démocratique du Congo. Ces machines sont déjà prêtes pour les élections prévues le 23 décembre 2018. Est-ce que la Ceni nous parle des machines à voter qui devaient quitter la Corée du Sud au mois de juillet, au mois d’août ou au mois de septembre 2018 ? Voilà pourquoi nous informons le peuple congolais sans oublier le monde entier, que la Ceni est en train de MENTIR :

Mr Basengezi, le vice-président avait déclaré le 11 juin 2018 avoir receptionné 1000 machines à voter, et avait promis de recevoir encore 30.000 au mois de juillet, 36.000 au mois d’août et enfin 36.000 encore au mois de septembre 2018, mais le site de la Ceni avait informé le public en date du 06 août 2018 qu’un premier lot de 35.000 machines à voter sont en route pour Kinshasa. Elles ne sont pas encore arrivées, mais de quelles machines parle-t-il ? De celles qui devaient être receptionnées au mois de juillet? Puisqu’il s’agit ici d’un PREMIER LOT. La Ceni ajoute « Ce premier embarquement vers la RD Congo démontre à suffisance combien les autorités de la Commission Electorale Nationale Indépendante sont déterminées à respecter le calendrier électoral. Comment peut parler la Ceni du respect du calendrier électoral, malgré que le Président de Miru systems  JIN BOK CHUNG avait rassuré la CENI de la livraison à  temps  de toutes les machines  à  voter ? La vérité n’est pas jusque-là connue…

Tout ce que la Ceni RDC annonce au public est une comédie, parce que comment peut-elle maintenant informer que la dernière machine à voter a quitté la Corée du Sud vers la RDC. Entre-temps le premier lot de 35.000 annoncé le 06 août n’est toujours pas arrivé, et celui de 52.000 sur les bateaux traîne toujours. Les isoloirs eux viennent de faire plus au-moins 60 jours de Chine à Matadi.

En plus toujours pas une seule photo ou image de la machine à voter vers la RDC, embarquement et sur les bateaux, mais pour la fabrication et la visite du président de la Ceni, il y en a à gogo. Ne vous posez-vous pas des questions ? La Ceni est en train de mentir !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*