Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » La lettre attribuée au président de la Ceni RDC, Nangaa adressée au président du parlement, Minaku pourrait être AUTHENTIQUE

La lettre attribuée au président de la Ceni RDC, Nangaa adressée au président du parlement, Minaku pourrait être AUTHENTIQUE

Il existe une lettre attribuée au président de la Ceni RDC adressée au président du parlement, Aubin Minaku qui circule depuis deux jours sur la toile, et qui continue à faire le buzz. On peut lire dans cette lettre que le président de la Ceni reçoit des instructions venant d’en haut et confirme que l’heure est venue pour mettre en exécution le schéma qui va conduire au report des élections du 23 décembre 2018 pour août 2019.

La Ceni n’a pas tardé de démentir cette lettre comme d’habitude, mais le public se souviendra de la liste publiée dans une lettre de la DGM des personnalités congolaises détenant une double nationalité, qui avait aussi été démentie, mais confirmée bien après par le public après avoir vu les noms de quelques-uns être invalidés par la Ceni pour leurs candidatures avec la même raison citée dans cette lettre. À part cela, le public a aussi vécu ce même scénario avec le dernier communiqué du dauphin de Joseph Kabila, M. Ramazany Shadary pour les victimes de Beni. Ce communiqué avec plusieurs fautes d’orthographe et erreur grave de moralité a été publié, mais démenti après plusieurs critiques.

Ceci peut déjà démontrer au public que les kabilistes qui sont au pouvoir en RDC sont capables de tout. Voilà pourquoi nous pouvons dédié que cette lettre du président de la Ceni, Corneille nangaa adressée au président de l’Assemblée Nationale pourrait être aussi authentique, si nous analysons le comportement de Nangaa ce dernier temps concernant le processus électoral en RDC. Il a introduit la machine à voter qui n’est citée nulle part dans le calendrier électoral, il ne dit aucun mot sur le fichier électoral corrompu qui possède plus de 8 millions d’électeurs sans empreintes digitales contesté par tout le monde.

Alors tant que Corneille Nangaa s’accrochera à cette machine, nous ne donnerons plus de doutes à cette lettre, et surtout s’il repousse les élections du 23 décembre 2018, parce que le peuple congolais et l’opposition rejettent cette machine à voter, l’authenticité de cette lettre se confirmera.

C’est pour cela nous demandons au public de surveiller les actes du président de la Ceni et s’il nous prouve le contraire à ce que nous venons d’écrire ici, là nous lui donnerons raison, mais s’il n’enlève pas la machine à voter, et ne nettoie pas le fichier corrompu, nous confirmerons que cette lettre est authentique.

Attendons voir !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*