Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Le chef d’Etat major des armées congolaises FARDC et son equipe en mission à Beni viennent de prendre fuite pour Kinshasa

Le chef d’Etat major des armées congolaises FARDC et son equipe en mission à Beni viennent de prendre fuite pour Kinshasa

Après leur tourisme de 10 jours à Beni, le chef d’Etat major des armées congolaises FARDC et son equipe viennent de prendre fuite pour Kinshasa sans rien planifier, sans trouver  une solution ni resoudre la situation des soi-disant Adf Nalu à Beni, plutôt ils ont constaté que s’ils restaient à Beni, leur mort sera permenante avant que la colère des soldats et du peuple congolais de Beni tombe sur eux. Ils n’ont rien fait de concret à Beni, si ce n’était que de constater ce qui s’y passe.

Le public se souvient que nous avons annoncé dernièrement la nouvelle sur des Adf qui auraient attaqué l’état major ou le quartier général des opérations Sokola1, alors que c’était plutôt une dispute entre le général Marcel Mbangu et le général Amisi Kumba dit Tango fort. Et une frange des militaires fidèles au général Amisi voulaient procéder à relever les militaires sous commandement du général Marcel Mbangu, alors Marcel s’étant opposé à cette mesure du général Amisi, les tirs s’en ont suivi entre les militaires fidèles au général Marcel et ceux du général Amisi.

Ce n’était pas une attaque des Adf Nalu, c’est tout simplement par manque de justification de cette altercation, que les Fardc ont attribué cette attaque aux Adf, mais en réalité c’était entre eux. Voici en vérité ce qui se passe à Beni. C’est la raison pour laquelle que le chef d’État major et sa délégation ont vite quitté le lieu avant que malheur leur arrive.

On se demande si c’est la naïveté ou un complot contre cette population ou le peuple congolais en général ?

La solution ne viendra que du peuple congolais, qui doit se prendre seul en charge.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*