Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Pourquoi Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU a démissionné ? Pcq elle a utilisé des avions privés de ses amis hommes d’affaires ?

Pourquoi Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU a démissionné ? Pcq elle a utilisé des avions privés de ses amis hommes d’affaires ?

Mme Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis aux Nations-Unies a présenté sa démission ce mardi 9 octobre 2018 auprès du président américain Donald Trump. Le public se demande pourquoi cette dame de fer qui s’est rendue en République Démocratique du Congo l’année passée, pour entre autre, réaffirmer la position des USA sur la tenue des élections démocratiques et transparentes en 2018, démissionne soudainement ?

Selon un blog américain de l’équipe politique de l’État composé de Tom Barton, Avery Wilks, Maayan Schechter et Bristow Marchant « The Buzz », les vols en avion privé empruntés par Mme Nikki Haley ont soulevé des questions d’éthique dans le milieu américain. D’ailleurs un groupe des « Citoyens pour la responsabilité et l’éthique à Washington », souhaite une enquête fédérale sur l’utilisation par Mme Nikki Haley des avions privés appartenant à des hommes d’affaires, une habitude qui n’est pas permise pour les fonctionaires de l’État.

Ce groupe a déclaré que Mme Haley avait sous-évalué les vols de plusieurs dizaines de milliers de dollars dans son formulaire annuel des dépenses financières exigé par les responsables fédéraux. La plainte avait déjà été déposée avant que Mme Haley n’annonce sa démission de son poste d’ambassadrice ce mardi.  Mais la démission de Mme Haley n’a apparemment aucun lien avec cette plainte relative à l’éthique.

Le groupe d’éthique ajoute que ces vols en avion privé donnent l’impression de cadeaux inacceptables à un agent public. Cependant, Mme Haley a déclaré lors de sa divulgation que ces hommes d’affaires sont tous des amis personnels et sont donc exemptés des règles fédérales, relatives à l’acceptation de vols à bord d’avions privés…

L’avenir nous dira plus dans ce dossier de Mme Nikki Haley.

À suivre…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*