Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Scandale à la Cour Suprême RDC dans le dossier Katumbi : Le juge éxige son retour; le PGR, sa demande de recouvrement de la nationalité; mais sur la notification, Katumbi est Congolais !

Scandale à la Cour Suprême RDC dans le dossier Katumbi : Le juge éxige son retour; le PGR, sa demande de recouvrement de la nationalité; mais sur la notification, Katumbi est Congolais !

Ce qu’il faut retenir de l’audience à la Cours de cassation ce mercredi 10 octobre 2018 dans le dossier de Moise Katumbi :

1. Dès l’ouverture de l’audience, le 1er président de la Cour Suprême de Justice a insisté sur le fait que son institution siège en Cour de Cassation, malgré l’existence des juges de la Cour de Cassation déjà nommés, ce que le greffier avait noté sur l’insistance des avocats de Moise Katumbi.

2.Les avocats de Katumbi on demandé une motion incidentielle séance tentante au Premier Président de la Cour afin qu’il puisse dans le cadre de séparation du pouvoir ordonner le retour de Moise katumbi, afin qu’il puisse comparaitre.  Sur place le 1er président de la Cour demande au PGR d’ordonner le retour de Katumbi. Prenant la parole, le PGR demande la suspension de l’audience pour qu’il passe un appel téléphonique pour demander l’ordre à la hiérarchie.

Pourtant l’audience était public, l’audience est suspendue pour quelques minutes, en attendant que le PGR sort de la salle d’audience pour passer son appel sans témoin pour obtenir l’avis de la hiérarchie, je ne sais pas si l’avis était venu par M-PESA ou ORANGE MONEY.

3. Retour du PGR, il répond, Moise Katumbi ayant acquis la nationalité italienne, il doit faire une démarche administrative afin de recouvrer sa nationalité congolaise.

4. Les avocats de Katumbi rappellent que sur la notification la CSJ a notifié Katumbi comme Congolais, cfr la photo lettre cadrage rouge ;

5.Le Premier Président de la Cour prend la parole et dit « Conformément à l’art…, Vous (AVOCATS KATUMBI) n’aviez plus mandats ni qualité pour représenter Moise Katumbi et Lewis. Le débat est clos »

Bon, réfléchissons objectivement, si les avocats de Katumbi n’ont plus mandats de représenter leur client, c’est qu’ il faut nécessairement la présence de Moise Katumbi Chapwe.

Voilà pourquoi Moise Katumbi doit bientôt rentrer au pays pour répondre à la Justice, afin que la vérité puisse triompher sur ces montages grossiers de Kalev et son ANR pour éliminer Moise Katumbi de la course à la présidentielle.

La justice élève une nation.

La Cour Suprême de Justice ne doit surtout pas devenir la Cour Supprime de Justice.

Sé/ Gauthier Bomandeke Nsomi ya ekolo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*