Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Les élections du sang face à un peuple fanatique en RDC dixit l’homme de la providence pour un Congo nouveau

Les élections du sang face à un peuple fanatique en RDC dixit l’homme de la providence pour un Congo nouveau

Je dis ceci : « Aller aux élections avec la Kabilie, c’est raconter une histoire de telle façon que l’enfant ou ignorance qui sommeille en tout électeur (Congolais) croie que les élections et ses candidats sont le seul héros crédible de cette histoire pour épargner les chaos qui sont là depuis plus de 17 an. » On nous avait dit : peuple Congolais, nous nous sommes allé et signé tout ces accords pour épargner les chaos, à Suncity, à Harare, à Nairobi, accord cadre d’Addis-Abeba, la concertation nationale, le dialogue inclusif, accord de saint Silvestre. Avons-nous épargné le sang et les violes de nos peuples ?

LE SANG ET TUERIE DES MILLIONS DES CONGOLAIS SONT SUR VOS CONSCIENCES TORDUES.

La politique ne se résume pas au choix d’un candidat aux élections, c’est une manière de penser à la prochaine génération et à l’avenir de la nation. Notre combat pour la vraie démocratie, la sécurité, la justice et la paix ne sera jamais ignoré par une bande des escrocs, criminels et assoiffés du pouvoir pendant longtemps. – Mobutu avait gagné les élections frauduleusement. -Kabila a gagné les élections par tricherie sanglante par deux fois. – A quand est-ce que ce sera la population Congolaise gagnera ses élections ? Si des personnes qui gouvernent par défie n’ont jamais respecté leurs propres signatures par plusieurs fois et restent au pouvoir par fraude deux sans la paix !!! Comme pourrions nous le croire pour la troisième fois si nous ne sommes pas aussi des petits dictateurs en herbe ? La politique Congolaise est l’art de consulter les peuples par démagogie sur ce à quoi ils n’entendent rien et de les empêcher de s’occuper de ce qui les regarde, et en politique Congolaise rien n’arrive par accident, si quelque chose se produit, nous pouvons parier que cela a été planifié de cette façon pour gouverner par défie et chaos.

J’écris pour dégager ma souffrance pour regarder mon peuple à l’agonie, mais je ne suis pas un saint, n’oubliez jamais qu’un saint est un pécheur qui cherche à s’améliorer auprès de son créateur. Je dis aux leaders Congolais s’il y en a : « la haine obscurcit les esprits en politique, elle barre le chemin de la stratégie souveraine, nos ne peuvent pas se permettre de haïr. » NON!! aux élections à la con et OUI!! à la transit sans la kabilie dans son ensemble. Si les Congolais ferment les yeux sur l’insécurité gangrenant et le chaos au Congo et décident d’aller cas même aux élections, cela signifierait, signer la continuité des arrestations, des violes et assassinats dans l’indifférence. « Je lutte pour la démocratie, je lutte contre la domination des minorités sur la majorité, je lutte contre l’insécurité et je lutte contre la dictature sanglante. Mon idéal le plus cher est celui d’un Congo libre et démocratique dans laquelle tous vivront en harmonie et avec des chances égales. Mon souhait est d’atteindre cet idéal si nécessaire pour mon peuple, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à aller jusqu’à la victoire. »

Signé : Sa Majesté Dieudonné PRINCE AGOUMOUSSE DEMANDHE WIZAMO K…

L’homme de la providence pour un Congo nouveau.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*