Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Ce jour là, le 07 novembre, comme aujourd’hui, le Commandant Anselme Masasu Nindaga est arrêté et sera exécuté dans la localité dite Cotonnière (Katonie)

Ce jour là, le 07 novembre, comme aujourd’hui, le Commandant Anselme Masasu Nindaga est arrêté et sera exécuté dans la localité dite Cotonnière (Katonie)

Le 7 novembre 2000, le Commandant Anselme Masasu Nindaga est arrêté, en compagnie de 120 autres soldats et officiers originaires des provinces du Kivu.
Dans la guerre que l’armée congolaise de LD Kabila mène contre les rebelles du RCD Goma et ses alliés rwandais, quelque 3.000 soldats gouvernementaux, parmi lesquels se trouvaient le jeune général Joseph Kabila et le général John Numbi, venaient de subir une cuisante défaite en perdant la localité de Pweto, au point de se replier vers la Zambie.
Masasu Nindaga et les officiers du Kivu seront accusés d’avoir collaboré avec l’ennemi dans la chute de Pweto. Il sera exécuté dans la localité dite Cotonnière (Katonie), près de Pweto, au Katanga, où s’était tenu un procès expéditif sous un arbre en présence de 4 officiers supérieurs de la Cour d’ordre militaire.

Benjamin Babunga Watuna

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*