Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Alerte RDC : L’arbre Kabila va bientôt tomber, car il a fait tant de mal à la RDC & risque de faire mal au monde entier

Alerte RDC : L’arbre Kabila va bientôt tomber, car il a fait tant de mal à la RDC & risque de faire mal au monde entier

L’étau qui se resserre sur la famille biologique de Joseph Kabila inquiète de plus en plus sa famille politique qui va jusqu’à se demander si la tenue effective des elections à elle seule suffirait pour apaiser le courroux des américains qui ne jurent que par mettre fin à ce régime qui a fait tant de mal à la RDC et qui risque de faire mal au monde entier si on y prend garde.

La CIA et le FBI sont actuellement entrain de mener des enquêtes pour savoir l’extension du terrorisme financé par des autorités congolaises en complicité avec certains membres de la famille présidentielle.
D’autres enquêtes sont menées par les américains pour déterminer si à part la Corée du Nord et l’Iran, d’autres pays seraient concernés par la vente de l’uranium rd congolais de Shinkolobwe.
Des analystes politiques africains comparent la situation de la RDC à celle de l’Irak où les américains avaient mis publiquement en cause la capacité de l’ONU et sa crédibilité pour leur permettre de passer directement en action en Irak.

Si les États-Unis arrivent à prouver que le régime de Kabila est un danger pour la terre tout entière,
ni les russes ni encore les chinois ne pourront se mettre en travers pour empêcher les États-Unis et ses alliés de passer à l’action pour sauver le monde d’une éventuelle 3ème guerre mondiale.
Des sources au sein de la famille présidentielle renseignent qu’une demande d’asile serait introduite de leur part à la Chine et qu’une réponse serait attendue dans les prochains jours.
Elections ou pas en RDC, Kabila, certains membres de sa famille biologique et ses sbires sont dans le collimateur non seulement des américains, mais aussi dans celui de l’UE.

Le lobbying mené par She Okitundu et Barnabé Kikaya n’aura comme effet que celui de confirmer la corruption et le financement du terrorisme dont est coupable le régime sanguinaire de Kinshasa.
Ce nouveau plan de Washington vient d’arracher l’herbe aux pieds des leaders politiques congolais qui tenteront comme à l’accoutumée de sauver ce régime devenu illégitime depuis le 19 décembre 2016.

La décapitation de Michael Sharp, de Zaïda et puis l’attentat contre l’ambassade des États-Unis à Kinshasa par des terroristes financés par des officiels congolais sont la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
L’arbre Kabila qui s’est profondément enraciné par des tueries, de la zizanie, de la corruption, des massacres, des vols des deniers publics, des détournements de fonds, des arrestations arbitraires, des viols, des enlèvements, etc..
va bientôt tomber.

PURE VÉRITÉ

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*