Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » RDC : Nomination de Félix Tshisekedi au poste de Président de la République après un arrangement macabre entre les FCC et CACH (+ 2 vidéos)

RDC : Nomination de Félix Tshisekedi au poste de Président de la République après un arrangement macabre entre les FCC et CACH (+ 2 vidéos)

Le dauphin de Joseph Kabila, monsieur Emmanuel Ramazani Shadary est sacrifié par son mentor, suite à son échec profond. Le gagnant, monsieur Martin Fayulu Madidi, n’a pas été proclamé par la Ceni, parce qu’il est jugé hostile à la kabilie à travers les opposants Moise Katumbi, Jean Pierre Bemba et Mbusa Nyamwisi qui sont les ennemis de monsieur Kabila. Encore une fois, le monde entier vient d’assister à la nomination pure et simple de monsieur Félix Tshisekedi à la succession de monsieur Joseph Kabila.  C’est réellement une élection à la congolaise.

On comprend maintenant mieux de quelle base Félix Tshisekedi faisait référence ! Sa base c’était en fait le FCC ! Kabila l’a choisi parce que c’est le plus facile des opposants à manipuler ! c’est le seul des opposants qui bizarrement n’avait presque jamais était empêché de tenir un meeting pendant la campagne électorale contrairement à Fayulu !

On comprends mieux ses sorties médiatiques où il promet de pardonner Kabila pour tous ses crimes ! il a même abusé en disant qu’il pourrait le nommer comme ambassadeur extraordinaire ! Maintenant tout est clair ! On se réjouit juste du fait que ça ne soit pas Shadary, mais tout le monde sait que Fayulu est celui qui était le plus populaire des candidats !

Avant cette nomination de Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle par la Ceni à une heure très tardive la nuit, @AfricaTopTweet avait alerté le monde pendant la journée sur son compte Twitter d’un arragement signé entre le FCC de Joseph Kabila et CACH de Félix Tshisekedi & le Caméléon Vital Kamerhe. @AfricaTopTweet avait écrit ceci :  « Hier soir, après avoir compris que le résultat de Shadary était trop faible pour revendiquer la victoire, Kabila a accepté de finaliser le protocole d’accord entre les FCC et CASH.

Au terme de cet accord, la CENI est instruite de donner la victoire à Felix Tshisekedi dont le résultat avoisinera 44%.
Dans ce scénario, Shadary est également instruit de reconnaître immédiatement la victoire de Tshisekedi.
L’accord précise que la coalition CASH obtiendra une centaine de députés à désigner ainsi que quelques provinces. La nouvelle majorité FCC/UDPS/UNC approchera les 340 députés.
Le Premier Ministre sera nommé au sein du PPRD. Le choix de porte sur une éminente personnalité du Katanga.
L’accord prévoit que l’armée, les services de sécurité, la diplomatie et les finances restent entre les mains de Kabila.
Kamerhe est appelé à un rôle institutionnel important et à désigner un des vice-premiers ministres.
Parmi les négociateurs de ce document, Fortunat Biselele et François Muamba encadreront Felix Tshisekedi.
L’annonce des résultats devraient se faire dans la journée. »

C’est ce qui avait été annoncé par @AfricaTopTweet, et nous lui donnons raison, car la Ceni vient de faire ce qui a été dévoilé, un complot macabre du FCC et CACH contre la RDC et le peuple congolais sait très bien, s’il a voté qui.

Félix Tshisekedi a signé un pacte avec le diable Kabila pour la continuité du système Kabila. D’abord lui même Felix a promis protéger Kabila, c’est pour cela qu’ils ont signé des accords pcq Felix n’a pas gagné les élections !

Avant même l’annonce de la Ceni, les kabilistes du FCC et certains membres de CACH déclaraient dans les médias l’approchement FCC-CACH : « Qu’il y a un temps pour s’opposer et un temps pour s’unir », avait même affirmé le ministre et porte-parole du gouvernement & du FCC, Lambert Mende. En ajoutant aussi ceci :

<< Le Front commun pour le Congo (FCC) pourrait s’unir avec la coalition Cap pour le changement (CACH) pour gérer le pays ensemble, si la main leur est tendue, a affirmé mercredi 9 janvier Lambert Mende, porte-parole du regroupement qui soutient le candidat Emmanuel Ramazani Shadary.

« Je pense que si le groupe auquel monsieur Kabund appartient est prêt à ces passerelles-là, nous n’allons pas rejeter la main tendue parce qu’il y a un temps pour tout. Un temps pour s’opposer et se disputer l’électorat mais aussi un temps pour s’unir et défendre les intérêts du pays face aux étrangers qui veulent s’enrichir sur le dos de la RDC », a déclaré Lambert Mende.   « Il y a un temps pour unir tous les congolais et le principe derrière le Front commun pour le Congo c’est la passion pour le Congo. Vous trouverez déjà dans le FCC des anciens amis de monsieur Kabund », a rappelé Lambert Mende. >>

Quelque temps après cette déclaration faite sur Radio Okapi, la nouvelle de la Ceni tombe proclamant Félix Tshisekedi comme vainqueur de l’élection présidentielle.

Dans cette nuit de mercredi à jeudi, le candidat Felix Tshishekedi a été donc proclamé (nommé) provisoirement élu président de la RDC. Une proclamation qui selon la presse, peut encore faire l’objet d’un recours, les autres candidats ayant la possibilité de saisir la Cour constitutionnelle.

D’ailleurs Martin Fayulu a déjà fait cette déclaration sur RFI : « Ridicules. Ces résultats n’ont rien à voir avec la vérité des urnes. C’est une vilaine escroquerie de M. Nangaa et de son camp politique. C’est un véritable putsch électoral, c’est incompréhensible. Je demande à la Cenco, à l’Eglise du christ au Congo, à la Symocel et à tous ceux qui ont observé les élections de me dire la vérité, de publier les résultats. (…) On a volé la victoire du peuple congolais et le peuple congolais n’acceptera jamais que sa victoire lui soit volée. » Martin Fayulu sur RFI.

Le match contrôlé par Kabila n’est pas encore fini, car Félix Tshisekedi risque d’être poursuivi pour faux et usages des faux, et être invalidé par la Cour Constitutionnelle. Il s’ est avéré que la Belgique a confirmé la forfaiture de Monsieur le Président dans l’histoire de son faux diplôme…

Dossier à suivre

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*