Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Félix Tshisekedi, un président en résidence surveillée selon Grâce TSHIUNZA, ex otage de Kabila à l’ANR et à la prison de Makala

Félix Tshisekedi, un président en résidence surveillée selon Grâce TSHIUNZA, ex otage de Kabila à l’ANR et à la prison de Makala

C’est depuis 2016 que nous luttions pour avoir l’alternance dans notre pays qui est la RDC, dans cette lutte, nous avions perdu beaucoup d’entre nous si je peux citer : Rossy Tshimanga Mukendi, Thérèse Kapangala, Luc Nkulula et les autres ont été privés de leur droit de liberté et emprisonnés dans des endroits difficiles: (ANR, DMIAP, Camp Tshatshi, CPRK ) dont je cite Franck Diongo, Carbone Beni, Mino Bopomi, Cedric Kabeya , Christian Lumu lukusa et Grace Tshiunza moi même .
La question fondamentale que nous pouvons nous poser est de quel type d’alternance il s’agit.

Nous n’avions pas lutté pour avoir une alternance fondée sur la volonté d’un individu, primée sur celle de tout un peuple,
Nous n’avions pas lutté pour avoir un parlement rempli des gens non élus par le peuple,

Nous n’avions pas lutté pour avoir un président qui n’aura avec lui le contrôle de l’armée qui constitue la défense nationale, nous n’avions pas lutté pour avoir un président qui n’aura pas non plus le contrôle sur la police nationale.

Nous avions lutté pour une alternance fondée sur la volonté du peuple et non sur la volonté d’un individu qui est Joseph KABILA.
Le Congo n’est pas une propriété privée.

Ce n’est pas le fait de voir Felix Tshisekedi président de la RDC qui me choque mais plutôt le fait de voir le fils d’un homme libre comme Étienne Tshisekedi se faire esclave d’un individu qui n’a aucun respect des valeurs démocratiques.

Ce qui me fait encore mal, c’est aussi le fait de voir les mouvements citoyens censés défendre les valeurs s’aligner derrière un président établi sur base des accords en violation de toutes valeurs démocratiques.

J’ai été surpris d’apprendre que même certains acteurs clés de mon mouvement citoyen Filimbi, ceux qui sont vus comme modèles soutenir Félix Tshisekedi.

En effet, je demande aux activistes qui soutiennent Félix, d’exprimer clairement leurs ambitions politiques et de demander pardon au peuple congolais pour l’avoir menti pendant tout ce temps.

J’en appelle aussi au peuple à la vigilance car les jours sont à compter pour que Felix démontre sa fidélité envers Kabila.

Luttons seulement pour sauvegarder les valeurs démocratiques et l’alternance effective.

Grâce TSHIUNZA ex otage de Kabila à L’ANR et à la prison centrale de Makala

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*