Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » Alerte : Détournement aux ministères du budget et des finances RDC avec 500 « MABOKO BANQUE ». Les conseillers Kitungwa et Vangu devenus millionaires en $ Us

Alerte : Détournement aux ministères du budget et des finances RDC avec 500 « MABOKO BANQUE ». Les conseillers Kitungwa et Vangu devenus millionaires en $ Us

CECI EST UNE ALERTE AUX SERVICES SPÉCIALISÉS DE L’ÉTAT POUR MENER DES INVESTIGATIONS AFIN D’ÉCLORE LA VÉRITÉ.

En dehors des membres des cabinets nommés par arrêtés ministériels, les Ministères du Budget et Finances regorgent plus de 500 membres du cabinet communément appelé les Ngulu ou « maboko banque » Au ministère du budget, ils sont près de 350 personnes et près de 150 au ministère des FINANCES.

Une véritable source d’enrichissement pour les deux ministres qui ont engagé copines, membres du parti, famille et garçons du quartier pour les échéances électorales.

Malheureusement, ce groupe de maboko banque qui n’est là que de façade fait perdre à l’Etat congolais près de 625.000.000 FC/mois pour la seule rubrique transport sans tenir compte des autres avantages et primes sans critères précis en faveur de bénéficiaires évalués à plus de 2.680.000.000 FC /mois , chiffres transmis grâce à trois vaillants agents de la DCB et de la DTO qui ne peuvent plus supporter cette mauvaise qualité des dépenses qui au finish bénéficie aux Ministres concernés car en ce moment, ce même MABOKO BANQUE cause plusieurs mois d’arriérés pendant que ce gouvernement est finissant. Qui détourne leur argent ?
Aux services compétents d’entrer en contact avec les codes comptables publics principaux des cabinets finances et budget, des archives du Min finances et budget et des copies des bons d’engagements émis et signés gardés au Ministère du Budget mais aussi de faire le recoupement avec la FCB, La DTO et la CII pour éléments matériels de comparaison.

L’argent ainsi détournés grâce au conseil des conseillers experts des cabinets Finances et BUDGET qui ont fait plus de 10 ans dans ce cabinet car ils sont considérés comme des sources sûr d’enrichissement pour les nouveaux ministres qui arrivent dans ces deux Ministères précités, nous citons le Conseiller Financier John Kitungwa des finances et Louison Vangu du Budget, ces deux monsieur déjà millionnaires en dollars et propriétaires immobiliers à travers la ville de Kin sont désormais les véritables ministres avec leurs complices pour enrichir chaque ministre qui est nommé au cab budget et Finances car ayant la maîtrise du système et n’ont aucun respect de la procédure de liquidation et paiement des dépenses de l’Etat.

Au dernière nouvelle, grâce à l’ingéniosité de ce deux Mr cités ci haut, les faux membres du cabinet, les maboko banque bénéficieront des indemnités de sortie de six mois évalués à près de 2.400.000.000,00 FC…
Chacun bénéficiaire devrait laisser une commission de 30% aux deux grands conseillers et leur bandés pour le travail abbatu en leur faveur car n’ayant aucun texte juridique qui crée cette dépense d’indemnité de sortie ils ont tout fait pour avoir cet argent qui est actuellement au niveau de la Banque Centrale du Congo…

Politiques de deux poids deux mesures : bcp d’autres ministères ont aussi plusieurs membres appelé maboko banque mais leur ministres respectifs négocient dans leur frais de fonctionnement pour leur payé quelque chose à la fin de chaque mois ce qui n’est pas le cas avec les deux Ministères précités.

Avec la complicité de deux conseillers cités précédemment, toutes les directions des Ministères du Budget et des finances bénéficient des primes mensuelles régulières en faveur de leur agents et cadres selon les documents liquidés et payés nous transmis par la DCB et la DTO d’un montant total de 1.850.645.720,00 FC chaque mois, de ce montant des primes de ces directions, les deux conseillers et autres complices dans le circuit de coulage de dénier public bénéficient en dehors d’autres avantages de 112.000.000,00 FC/mois chacun car se trouvant sans titre ni qualité dans toutes les listes des primes provenant de tous les services et directions.
A vérifier dans les états de paie aux codes comptables publics principaux des deux Ministères cités, ce qui constituent un scandale aux yeux de plusieurs Directeurs des Ministères cités.

Et toutes les autres directions d’autres Ministères ne bénéficient de rien au titre des frais de fonctionnement et primes pour leurs agents et cadres.

*Nous demandons au Chef de l’Etat, au futur Ministre de la justice et à certains services spécialisés de se saisir de ce cas pour que l’argent de l’Etat acquis difficilement soit bien gérés.

Nous savons que la tâche est très faciles mais aussi complexe car les conseillers cités et leurs complices ont créés des circuits d’enrichissement dans tous les services de l’Etat car il ya toujours un effet retour à chaque opération, d’où les mettre d’abord hors d’état de nuire pour des bonnes investigations.*

Tout congolais à le droit de dénoncer le mal pour le bien de toute la nation, la corruption, les avantages non prévus par les lois et règlements, le fait de rester dans un poste pendant plus de 10 ans détruisent le PAYS.

Alain Mak….

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*