Accueil » ACTUALITÉS AFRIQUE » RDC : INZUN KAKIAK nommé Administrateur Général de l’ANR, est-il capable de mettre en œuvre les recommandations de Félix Tshisekedi tendant à humaniser l’ANR ?

RDC : INZUN KAKIAK nommé Administrateur Général de l’ANR, est-il capable de mettre en œuvre les recommandations de Félix Tshisekedi tendant à humaniser l’ANR ?

Pages d’opinions libres de Me Jean Claude KATENDE :
Dans le cadre de l’humanisation de l’Agence Nationale de Renseignements(ANR), le Président de la République a nommé Monsieur INZUN KAKIAK comme nouvel Administrateur Général. Nous savons tous que ce nouvel Administrateur Général était l’adjoint de l’ancien Administrateur Général, Monsieur KALEV MUTOND connu pour ses multiples violation des droits fondamentaux des défenseurs des droits de l’Homme, des jeunes des mouvements citoyens et des acteurs politiques de l’opposition. Nous pouvons dire que Monsieur INZUN KAKIAK pourrait avoir aussi participé aux différentes violations des droits fondamentaux reprochés à Monsieur KALEV MUTOND.

Maintenant que Monsieur INZUN KAKIAK est devenu Administrateur Général de l’ANR, la question que nous nous posons est celle-ci :Est-il capable de mettre en œuvre les recommandations du Président de la République tendant à humaniser l’ANR ? La réponse à cette question n’étant pas facile vu que tout homme est capable de changer, nous le jugerons sur base de ses actes.
Pour donner un contenu à l’humanisation de l’ANR que nous voulons tous, nous pensons que les éléments suivants peuvent nous aider à évaluer le visage humain que ce service doit, désormais, avoir :
1. L’ANR doit agir strictement dans le cadre des attributions qui lui sont conférées par les lois qui la créé et l’organise ;
2. L’ANR doit cesser d’être une police politique dont le travail principal est de traquer toute personne qui émet une opinion contraire à celle de ceux qui détiennent le pouvoir. Sous le règne de Monsieur Joseph KABILA, les activités principales de l’ANR étaient de surveiller, arrêter et de détenir illégalement et au secret les opposants politiques, les défenseurs des droits de l’Homme et les jeunes des mouvements citoyens. Nous ne voulons plus de ce gendre d’activités;
3. L’ANR doit permettre à toute personne détenue par elle d’entrer en contact avec son avocat et les membres de sa famille comme prévu à l’article 18 de la Constitution ;
4. L’ANR doit respecter les 48 heures de garde à vue prévue par le même article 18 de la Constitution. Pas de détention qui vont jusqu’à 5 anas que la personne ne soit envoyée devant un juge ;
5. L’ANR doit mettre fin à tout acte de torture et de tout traitement inhumain et dégradant à l’égard de toute personne arrêtée par elle, conformément à l’article 16 de la Constitution ;
6. L’ANR doit mettre fin à la présomption de culpabilité qui a caractérisé son travail sous KALEV MUTOND. Elle doit savoir que la présomption d’innocence est garantie par la Constitution pour toute personne arrêtée par elle ;
7. Tout agent de l’ANR qui se rendrait coupable de violation des droits fondamentaux des prévenus ne doit bénéficier d’aucune impunité. Il doit être traduit en justice et son procès devra être public, radio-télévisé pour moraliser les agents de ce service.
Si l’humanisation de l’ANR dont a parlé le Président de la République contient ses éléments alors nous dirons que ce service a maintenant un visage humain.
Chaque citoyen(e) congolais(e) a le devoir de surveiller et de partager ses expériences avec l’ANR aux autres compatriotes. L’implication des citoyens dans l’humanisation de l’ANR est importante. Cette humanisation n’est pas seulement le travail du Président de la République, mais c’est un devoir pour tout congolais.
Enfin, nous demandons à tout congolais qui a été victime de violation de ses droits fondamentaux par Monsieur KALEV MUTOND de porter plainte en justice contre lui. Nous sommes disposés à vous assister dans cette démarche.
Prenons courage.

Me Jean Claude KATENDE
Gardien du Temple.
+243 81 17 29 908

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*