Accueil » Tag archives : accord

Tag archives : accord

Analyse de Patrick Mbeko : Sanctions américaines contre les responsables de la CENI ou comment tirer Félix Tshisekedi des griffes de la Kabilie 

Après avoir salué la fausse alternance démocratique — fruit d’un processus électoral chaotique et contesté — qui vient de se produire en RD Congo, les États-Unis créent la surprise en sanctionnant cinq responsables de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le président de la Cour constitutionnelle et le président de l’Assemblée nationale, qu’ils accusent de corruption, d’enrichissement personnel et de ...

Lire la suite...

    Tshisekedi et Kamerhe deux «judas» qui crucifient l’opposition RDC, bien qu’après avoir signé un engagement d’arrêter avec la politique en cas de violation de l’accord

    A l’évidence, Genève ne vaudra pas mieux que Genval. On avait pourtant cru que dans la ville helvétique, le Rassemblement congolais était parvenu à trouver la prophylaxie adéquate pour guérir de la maladie infantile qui mine les oppositions africaines : l’introuvable unité, lors des scrutins majeurs. Ce qui n’avait pas été le cas à plusieurs reprises dans la banlieue bruxelloise. ...

    Lire la suite...

      Félix Tshisekedi est le candidat de l’opposition RDC à la présidentielle dévoilé en septembre 2018, qui se laisse financer par l’homme d’affaires Sud-Africain controversé, Zunaid Moti. (+Vidéo)

      Africatopnews avait redigé le 25 septembre 2018 un article intitulé, « Alerte RDC : Un candidat de l’opposition à la présidentielle se laisse financer par l’homme d’affaires Sud-africain, Zunaid Moti, arrêté en août 2018 en Allemagne » sans citer le nom de ce candidat pour éviter la polémique et la division dans l’opposition, mais aujourd’hui, le temps est arrivé de pouvoir dévoiler ...

      Lire la suite...

        RDC : Mme Mushobekwa, ministre kabiliste des Droits humains pète les plombs sur Twitter

        Mme Marie Ange Mushobekwa, ministre des Droits humains de la RDC, débauchée de l’opposition depuis le 19 décembre 2016 par Kabila est devenue une ministre fantoche aux droits de l’homme du régime d’imposture, d’occupation et de prédation en République démocratique du Congo. Une « Menteuse » professionnelle, qui va jusqu’à déclarer que les « Bana Mura » accusés de massacrer la population dans les ...

        Lire la suite...